Toggle navigation
Toggle search

Father Forgive, Père pardonne

Le film du mois de Novembre

La cathédrale de Coventry, au cœur de l’Angleterre, est un symbole fort de réconciliation et d’espérance. Détruite par les bombardements allemands en 1940, elle est reconstruite à côté des ruines qui demeurent à ciel ouvert. Elle est aujourd’hui un lieu source pour tous ceux qui, à travers le monde, veulent recevoir le « ministère de la réconciliation » entre les personnes, les pays et les Eglises. Nous les avons rencontrés grâce à Coventry : un négociateur de paix en Irlande du Nord, un ancien otage au Liban qui 20 ans après va revoir ses ravisseurs, un prêtre anglican canadien dont l’Eglise est impliquée dans le travail de vérité et de pardon avec les « premières nations » dans son pays, un sculpteur de Californie qui nous dévoile l’œuvre qui lui a été inspirée par les lieux. Pour conclure l’année de la miséricorde, un film qui appelle à être, à notre tour, des « réconciliateurs ».

 

Le Trailer :